Séance de jeu à Khartoum !

Publié le par Faites Vos Jeux

Séance de jeu à Khartoum !

Les élèves de Mme Amal Babikir El Nour de l'école El Zouhour .

Commenter cet article

Pauleau 14/03/2016 15:48

Ce jeu existe donc dans de très nombreux pays et son nom change non seulement d'un pays l'autre, d'une langue à l'autre, mais à l'intérieur d'un pays: en France, on le retrouve sous le nom de "chandelle", "renard", "facteur".
Quand c'est le jeu du facteur, en attendant que le joueur dépose ce qui représente une lettre, le groupe de joueurs assis chante : "le facteur n'est pas passé...". On peut retrouver les paroles de la chanson , ses variantes et même l'air de la chanson à l'adresse suivante: http://www.mamalisa.com/?t=fs&p=177

Amal Babikir Elnour 08/03/2016 14:51

Bonjour,
Je remercie le groupe de "faites vos jeux" pour mon inscription au projet "on joue". Et je remercie également les élèves du collège Camille Claudel pour leurs commentaires. Ce jeu populaire soudanais s'appelle " El-Fat El-Fat" .
Comment on y joue ?
Les enfants se réunissent le soir ou le jour sur la place du village ou de la ville. Ils sont assis par terre en cercle. Ils choisissent l'un d'entre eux qui conserve ( un bonnet) qu'on appelle (Taquia). Le jeu commence, le premier joueur tourne derrière le groupe et chacun récite la chanson du jeu. Pendant que les enfants chantent, le joueur court et tourne autour du groupe. A la fin de la chanson, le joueur dépose ( le Taquia) soigneusement derrière un enfant assis, sans faire sentir sa présence, le joueur continue à tourner autour du groupe. S'il a fait un tour complet sans que le joueur se rende compte que le Bonnet est derrière lui, il va gagner. Mais, si le joueur assis se rend compte de l'existence du Bonnet derrière lui, il le prend, et va rattraper et toucher le joueur avant que celui-ci fasse un tour, et il va reprendre le jeu.
Amal Babikir Elnour
Enseignante Ecole Pilote à Khartoum

COLLEGE CLAUDEL 08/03/2016 14:43

Bonjour,

Nous voudrions vous demander si votre jeu se joue avec un foulard ou avec des cartes. Nous pensons qu'il existe aussi dans nos pays. Hagat l'appelle « mendile » en Erythrée.

Aymane pense à « ronda » au Maroc qui se joue avec des cartes. En France, Abdinacer dit que c'est « tomates-ketchup » ou « le jeu du facteur ». D'après Hamza, il y a un jeu qui ressemble en Syrie avec une chanson « ta-ta-ta-iéh » qui veut dire « cha-cha-peau ».

La classe FLS du collège Camille Claudel

Collège Camille Claudel 25/02/2016 16:28

Bonjour à toutes !
Nous avons vu votre photo et nous aimerions savoir comment s'appelle votre jeu et comment on y joue. Yakhoub pense que ce jeu existe au Tchad et qu'il s'appelle "Fat fat", Omar appellerait ce jeu "faloua" en Syrie. Bassirou et Mairame pensent aussi qu'on y joue au Sénégal. Sabrina pense que c'est un jeu qui s'appelle "grir" en Somali. Cela ressemble au jeu du facteur en France. Merci pour votre réponse. Les élèves NSA du collège Camille Claudel à Rouen.

amal 04/03/2016 21:08

Bonjour,

je remercie le groupe de "faites vos jeux" de mon inscription au projet "on jeu". Et je remercie également les élèves du collège Camille Claudel de leur commentaire. Ce jeu populaire soudanais, on s'appelle " El-Fat El-Fat" .

Comment on y joue ?

Les enfants se réunissent le soir ou le jour sur la place du village ou ville. Ils sont assises par terre en cercle. Il choisissent l'un d'entre eux et conserver ( un bonnet) qu'on s'appelle (Taquia). Le jeu commence, le premier joueur se tourne derrière le groupe et chacun récite la chanson du jeu. Pendant les enfants chantent, le joueur court et tourne autour du groupe. A la fin de la chanson le joueur met ( le Taquia) soigneusement derrière un enfant assis, sans se sentir sa présence, le joueur continue à tourner autour du groupe. S'il a fait un tour complet sans que le joueur rend compte que le Bonnet derrière lui, il va gagner. Mais, si le joueur assis se rend compte l'existence du Bonnet derrière lui, il le prend, et va rattraper et tenir le joueur avant de compléter son tour, et il va reprendre le jeu.

Amal Babikir Elnour

Enseignante Ecole Pilote à Khartoum
Masquer le message d’origine

amal 04/03/2016 21:01

Bonjour,

je remercie le groupe "faites vos jeux" de mon inscription au projet "on jeu". Et je remercie également les élèves du collège Camille Claudel de leur commentaire. Ce jeu populaire soudanais, on s'appelle " El-Fat El-Fat" .

Comment on y joue ?

Les enfants se réunissent le soir ou le jour sur la place du village ou ville. ils sont assises par terre en cercle. il choisissent l'un d'entre eux et conserver ( un bonnet) qu'on s'appelle (Taquia). Le jeu commence, le premier joueur se tourne derrière le groupe et chacun récite la chanson du jeu. Pendant les enfants chantent, le joueur court et tourne autour du groupe. A la fin de la chanson le joueur met ( le Taquia) soigneusement derrière un enfant assis, sans se sentir sa présence, le joueur continue à tourner autour du groupe. S'il a fait un tour complet sans que le joueur rend compte que le Bonnet derrière lui, il va gagner. Mais, si le joueur assis se rend comte l'existence du Bonnet derrière lui, il le prend, et va rattraper et tenir le joueur avant de compléter son tour, et il va reprendre le jeu.

Amal Babikir Elnour

Enseignante Ecole Pilote à Khartoum

Masquer le message d’origine